n0-(27)

Anne Millischer, originaire du sud-ouest de la France, commence très jeune la musique dans la classe de violon de Chantal Crenne au Conservatoire National de Région de Toulouse où elle obtient un Diplôme d’Etudes Musicales. Puis elle part se perfectionner à la Haute Ecole de Musique de Genève : elle reçoit les Diplômes de Concert et d’Enseignement de violon dans la classe de Robert Zimansky, ainsi qu’un Diplôme de Soliste de violon baroque « avec distinctions » dans la classe de Florence Malgoire au Centre de Musique Ancienne de Genève.

Parallèlement à ses longues études du violon dans les conservatoires, elle choisit d’enrichir et diversifier sa formation musicale. Elle pratique le piano durant une quinzaine d’années à Toulouse avec Catherine Blacher et elle étudie le chant au Conservatoire Populaire de Musique de Genève dans la classe de Maria Diaconu avec qui elle obtient un Certificat d’Etudes avec mention. Elle intègre différentes formations professionnelles pour jeunes telles que l’Orchestre Français des Jeunes symphonique, puis l’Orchestre Français des Jeunes Baroque, l’Académie Européenne d’Ambronay, l’Académie de la Fondation Royaumont, l’Académie du Festival de Rougemont, les Arts Florissants Juniors, qui lui permettent de bénéficier des conseils des plus grands noms de la scène musicale internationale classique et baroque.

Depuis plusieurs années, elle est invitée à jouer professionnellement dans diverses formations sur instruments historiques : l’Ensemble Elyma dirigé par Gabriel Garrido, Les Talens Lyriques dirigé par Christophe Rousset, La Chambre Philharmonique dirigé par Emmanuel Krivine, La Nouvelle Ménestrandie et La Capella Mediterranea dirigés par Leonardo Garcia Alarcon, l’Ensemble Cantatio dirigé par John Duxbury. Avec chacun de ces ensembles, elle participe à plusieurs productions discographiques.

Enrichie de ses multiples activités artistiques elle décide de créer en 2009 l’ensemble Affetti Cantabili. Cet ensemble sur instruments d’époque a pour but de développer davantage sa propre démarche musicale toujours orientée vers une recherche musicologique des styles historiques. L’ensemble se produit régulièrement en concert à Genève avec des programmes variés et des formations instrumentales diverses : le répertoire s’étend sur plus de deux siècles de musique, du début du 17ème au début du 19ème siècle, en traversant toute l’Europe.

Parallèlement à sa carrière de violoniste concertiste, elle mène depuis plus d’une dizaine d’années de nombreuses activités en tant que pédagogue : elle aime partager et transmettre sa passion pour la musique dans ses cours de piano, de chant, de violon et de violon baroque qu’elle dispense dans plusieurs structures genevoises. Les grandes lignes directrices de son enseignement sont toujours : sensibilité, créativité, autonomie et surtout épanouissement personnel.